Accueil

Historique et évolution du cheval de travail

le débardage à cheval

Comparons cheval et tracteur

Où en est le débardage a cheval

quelques articles de presse

Comment nous joindre

liens
Le débardage à cheval
Le cheval en lui même
Jusqu’à deux ans le poulain sera beaucoup manipulé, sera habitué au harnachement avec une bride sans œillère, au bruit de tronçonneuse, de tracteur et d’engins forestiers. Il devra savoir donner les pieds dans n’importe quelle situation, rester calme et répondre à la voie. Chez nous les chevaux sont mis au cordeau et à la traction dès dix huit mois (avec des petites charges pour apprendre à tirer juste et bien se placer dans le collier et les traits), les grosses charges ne viendront qu’à l’âge de trois ans et demi, quatre ans. Un cheval de débardage doit débuter seul pour qu’il apprenne l’indépendance et son premier travail est de tirer de petit bois, il ne sera pas attelé en calèche avant d’avoir un certain acquis du travail en forêt. Lorsque le cheval est en pleine possession de ses moyens (pas avant quatre ans) il est capable de tirer jusqu’à :
· 1.5 m3 seul en traîne directe
· 2.5 m3 en paire en traîne directe
dans le résineux. Il peut fournir un effort maximal dit « Coup de collier » d’une valeur égale à son poids pendant 15 secondes. Mais pour la longévité du cheval l’idéal est de tirer :
· 0,3 à 0,8 m3 seul
· 1,5 m3 en paire.
En aucun cas, le cheval doit utiliser le maximum de sa force tout au long de son travail. On considère qu’il peut traîner jusque 20 à 25 % de son poids sans que cela l’affecte s’il travaille toute la journée pendant plusieurs années. Le cheval peut tirer des grumes qui mesure de 4 à 21 mètres environ. La traîne des bois en grande longueur à volume égal étant plus facile que les bois courts qui s’enfoncent dans la terre.
chevaux travaillant en paire


Le Harnachement

harnachement

Vous constaterez sur la photo que le cheval n’a pas d’œillères, ce qui lui permet de voir où se trouve son conducteur et sa charge. Il doit pouvoir juger par lui même de tous les dangers de la forêt, en particulier dans les résineux où les branches basses sont nombreuses.

On utilise le cordeau qui est plus pratique que les guides car celles-ci sont dangereuses puisqu’elles restent accrochées dans les branches ou sur les grumes si on les lâche, les guides sont donc à proscrire. Les chevaux doivent impérativement répondre à la voix.



Les différentes techniques

Traction seul, en paire ou en tandem


chevaux travaillant en paire Traction
en paire


Traction
seul
cheval en traction seule


chevaux travaillant en Tandem Traction
en tandem


Les chevaux sont mis en paire quand la charge est lourde pour un seul cheval et en terrain favorable sinon ils sont mis en tandem (l'un devant l'autre) par exemple dans un peuplement serré ou sur un chantier rivière.


Traction avec un avant train ou direct


traction avec un avant train Traction
avec un
avant train


Traîne
direct
Traction en traîne directe


On utilise le traction directe, c’est à dire que toute la grume repose au sol, pour de courte distance ou attroupage, et un avant train (qui permet de lever l’avant de la grume) pour limiter le frottement de la grume au sol et sur de plus grandes distances.


Débusquage-attroupage


attroupage Attroupage


Attroupage attroupage


Ceci consiste à aller chercher les grumes en forêt pour les attrouper en bord de route où elles seront reprises soit au tracteur soit par des chevaux avec un avant train.


Reprise au tracteur


Reprise au tracteur Reprise au tracteur

Haut de page

Voir la gallerie Photos